Certains sites Internet associent  zapper et maladies graves.
Ce n'est pas notre rôle de faire de telles affirmations.  La maladie
ne nous intéresse pas.  Nous la laissons aux experts des états
maladifs

Nous sommes seulement intéressés à nous sentir mieux, ce qui
est hautement subjectif, et à nous débarrasser d'autant d'intrus
mal venus qui siphonnent nos ressources premières que
possible.  Ces intrus, qui vivent à nos dépens, nous les désignons
sous le nom générique de "parasites". 

Nous expérimentons sur nous l'influence du zapper sur ces
parasites, sur une base hypothétique et empirique, qui n'a rien à
voir avec la médecine ou la démarche scientifique.
Exonération de responsabilité                            

Les principes exposés ici le sont à titre d’hypothèses et de théories n’ayant aucun fondement médical
ou scientifique reconnu officiellement.

Santé Canada (Canada) et la Food and Drugs Administration (USA) n’ont pas effectué de recherche
officielle sur la technologie décrite ou sur les appareils dont il est question dans ce site.  Ils ne
peuvent donc émettre une quelconque garantie quant à leur efficacité ou leur sécurité.

Cette technologie et ces appareils ne sont pas exposés ou vendus pour diagnostiquer, traiter, guérir
ou prévenir une maladie. 

Si la maladie est en cause, S.V.P., consulter un expert dûment licencié dans ce domaine :
Votre médecin (M.D.) Traitant.


Banc d'essai

  Le zapper original de la Dre Hulda Clark  


=  Morceaux de circuit imprimé utilisés
dans ce projet

=  Schéma de départ, avec valeurs
originales (R3 ajoutée)

=  Montage des composants sur le PCB. 
Le tout monté dans un boîtier en
plastique

=  Vue de la face "haut"

Caractéristiques mécaniques : 
Dimensions du boîtier : 2.6"x3.7" x1.1" (66mm x 95mm x 29mm) 
Longueur des fils : 42" (incluant les tubes)
Type d’électrodes : Tubes en cuivre 7/8" Dia, 4.5" Long. 
Assemblage PCB : Composants conventionnels.
Oscillateur NE555N (bipolaire)
Commentaires divers : Relativement facile à monter.

Caractéristiques électriques :
Type de Batterie : 9V Alcaline
Consommation sans charge et avec charge :  11.5mA / 12.6mA
Commentaires divers : Le circuit n'étant pas protégé contre les erreurs de connexion de la batterie, il est
FORTEMENT recommandé de TOUJOURS éteindre le zapper pour changer la batterie.

Caractéristiques électroniques :
Fréquence : 32.47kHz
Rapport cyclique : 55.8%
Temps de montée : 120nS
Courant max et moyen (sous charge) : 4.0mA / 1.4mA

Forme d’onde sans charge Fig#1
FFT sous charge : Fig#2
Courant sous charge : Fig#3 & 4
Commentaires divers :
Ces mesures ayant été prises sur une copie conforme du zapper de la Dre H. Clark, serviront de référence à
touts les autres zappers.
Notez le peu de différence entre la Fig#5 (Charge réelle) et la Fig#6 (Charge fictive#1)
Sortie, non connectée, montrant la forme d'onde en
voltage (Vert), le voltage d'alimentation (8V), la limite
basse (Offset) et le courant (Jaune)
6.56Vc, Offset=0.25V
Sortie montrant l'énergie de la fréquence principale
(32kHz, et des harmoniques.  Chaque 10dB
correspond à un signal /10.  40dB signifie 10 000 fois
moins de signal.
Remarquez la 4ème et  6ème harmonique (paire)
(130k, 194kHz) forte, due à une forme pas tout à fait
carrée et 50/50.  On est dans le "vrai" monde, ici
Tubes en cuivre avec 2 tours de papier mouillé avec
sel.  La forme d'onde (verte) est à peu près la moitié
de la forme d'onde "non connectée". 
3.0Vcac; 2.88Vm; 5.46mAcac; 1.40mAm
Ici, j'ai utilisé une feuille de papier essuie tout mouillé
avec de l'eau salée, comme électrode (pas de tube en
cuivre)
Si le papier demeure bien humide, il peut servir comme
électrode d'urgence, lorsque les tubes ne sont pas
disponibles.
Fig_1
Fig_2
Fig_3
Le temps de montée - 120 nanosecondes dans ce
cas ci - donne un aperçu de la fréquence maximum
que les harmoniques pourront atteindre : 2.9MHz
pour cette mesure.
Charge fictive
3.3Vcac; 2.9Vm; 4.4mAcac; 1.40mAm
Fig_6
Fig_4
Fig_5
Commentaires sur les résultats :
Le zapper original ou "de base", comme je me plais à l'appeler, a donné des résultats louangés par leurs
utilisateurs.
Ses caractéristiques peuvent servir à comparer tous les autres zappers, en leur donnant un indice de 1.00

Fig#1 : Sortie sans charge : Dans ce type de 555, la sortie ne donne qu'un maximum de 6.56V pour une
alimentation de 8V.  Avec une pile neuve (9.5V) , nous pouvons espérer une sortie de environ 8V
Le Offset est de 0.25V à vide.  Notez la pointe de voltage lors de la montée en tension, typique aux 555 utilisant
des transistors bipolaires.

Fig#2 : Fast Fourier Transform : Les pointes désignant les harmoniques sont fortes et bien espacées.  La 4ème et
la 6ème harmonique (paires) sont visibles ici.  La 7ème est peu prononcée.
Chaque zapper peut, dans le "vrai monde", nous réserver quelques surprises, par rapport à la théorie.

Fig#3 : Sous charge, le voltage est environ la moitié du voltage à vide, sous entendant que la résistance interne
du zapper (1000_Ohms) est similaire à la résistance interne globale de la charge, dans ces conditions.
=  À remarquer : Le Offset est passé de 0,25V à vide, à environ 1.4V sous charge (normal)
=  Remarquez que le courant passe sous la ligne du 0mA, signifiant que la charge "donne" du courant au zapper
(le monde à l'envers! (:-)  Ceci est dû à l'effet capacitif de la peau, qui se charge d'électricité, et redonne une partie
des charges électriques lorsque la sortie du zapper est inférieure au voltage accumulé par l'organisme.
Cette caractéristique pourrait nous réserver quelques surprises, comme le courant moyen (1.4mA seulement)

Fig#4 : Sous charge fictive : Sans être parfaite (dans ce cas), notre charge fictive donne des résultats très
proches de ceux relevés dans la Fig#3.

Fig#5 : Temps de montée (Rise Time) :  Les zappers utilisant les fréquences "exprès" devenant de plus en plus
populaires, cette caractéristique devrait elle aussi prendre de l'importance.  Il y a une relation entre ce chiffre et la
fréquence maximum espérée des plus hautes harmoniques : FreqMax = 0.35/Temps_De_Montée. 
Questions à se poser :
1_  Est-ce que cette fréquence maximum a assez d'énergie pour être effective?
2_  Les parasites ayant la plus haute fréquence (880kHz, tel que mesuré par la Dre Clark) devraient être touchés
par le zapper.  Attention de ne pas aller jouer dans la bande de fréquences humaines : 1500kHz à 9400kHz.
Comme c'est souvent le cas, plus vite n'est pas forcément mieux, dépassé une certaine limite...

Fig#6 : Ici, nous avons utilisé une feuille entière de papier essuie tout bien imbibé, pour chaque électrode
"traditionnelle", dans une charge humaine.  Le résultat est étonnant d'efficacité, tant et aussi longtemps que le
papier reste bien mouillé.
Dans ce tyoe d'essai, il sera intéressant de comparer d'autres électrodes comme :
=  Les fameux bracelets "main libres"
=  Les mini-électrodes comme celles utilisées dans le Terminator, de Mr Don Croft
=  Les pads conducteurs style EEG
=  Les plaques métalliques utilisées pour les pieds
=  Autres...

À suivre...

Ce zapper, avec une résistance
interne de 1k et une fréquence de
32.5kHz, lui donne un excellent
transfert de charges électriques
en courant continu, tout en
s'assurant que le courant reste
dans des limites efficaces et très
raisonnables.  Même lorsque la
batterie est en fin de vie,
l'efficacité du transfert reste
bonne.

Ce zapper, par contre, n'est pas
fait pour faire jouer les
harmoniques, qui étant espacées
de 32.5kHz ou 65kHz, toucheront
peu de parasites dans leur
fréquence de résonnance. 
Pour ce modèle, un temps de
montée rapide est de peu
d'importance.

Prix approximatif en pièces :
$25.00 - Temps de montage : env
45mn (bien équipé)

Les recommandations de la Dre Clark, sur son zapper, sont éparpillées sur plusieurs
livres
Voici les plus connues :
1_  TCFAD-pp15 : Une sortie exclusivement positive (Courant continu)
2_  TCFAD pp15 : Possibilité de faire une séquence 7-20
3_  TCFAD pp15 : Une fréquence de travail entre (approximativement) 10Hz et 500 000Hz
4_  TCFAD pp15 : Un voltage suffisant (approximativement entre 5V et 10V) 
5_  TCFAD pp28 : Courant limité à 3 ou 4mA crête (Impédance interne de environ 1kOhm)
6_  TCFHIV&AIDS pp515 : Pas moins de 0.25V en tout temps (Offset), pour s’assurer que la 1ère règle est suivie

et d’autres moins connues
7_  TCFAD-pp22 Utilisation de tubes en cuivre pur de bonne dimension (0.87" x 4 to 5")
8_  TCFHIV&AIDS pp71 : Possibilité de faire une séquence continue jusqu'à 8 ou 10h
9_  TCFHIV&AIDS pp77 : Si le zapping ciblé ou l’homéographie est impliqué, une alimentation d’au moins 9V est
nécessaire
10_ TCFHIV&AIDS pp144 Utilisation de tubes en cuivre pour zapper sous les pieds (meilleur qu'une plaque)

11_ TCFHIV&AIDS pp150 : Opération sur batterie uniquement. Pas d'opération sur la lighe 110/220VAC
Doit on se le faire dire par la Dre Clark?!
Peu d'explications précises dans The Cure For All Cancers (TCFAC) (1993)
TCFAD : The Cure For All Diseases (1995)
TCFHIV&AIDS : The Cure For HIV And AIDS (1993) Explication détaillée du zapping ciblé, Homeographie et
Zappicator
 

Si l'envie vous prend de faice ce
zapper pour une utilisation
personnelle, nous vous
recommandons d'opter pour la
version améliorée et plus
moderne du MZ4_TN1, décrit en
détail ici.
Zapper
original de la
Dre H. Clark

RETOUR au
Banc d'essai :
(Page principale)
 
Zapperwise
L'électronique appliquée au mieux être