Contre-indications et effets secondaires du zapper  


Les problèmes reliés à l’usage du zapper sont presque toujours d’ordre “ détox ” et ne surprendront pas les
utilisateurs de médecines “naturelles”, pas toujours douces, ou les adeptes du jeune thérapeutique, ayant
une aggravation momentanée de leur état, avant de se rétablir.
Ces problèmes peuvent être sérieux!  De quoi s’agit-il?
La famille des Zapper a la bonne réputation de débarrasser le corps de ses parasites, et ce, très rapidement

Cela ne va pas sans quelques inconvénients lors des premières séances : 
=  Légers étourdissements
=  Légères nausées.
=  Maux de tête
=  Diarrhée légère et/ou flatulence pour quelques jours.
=  Démangeaisons ou raideurs aux jointures.
=  Peau irritée.
=  Fatigue et somnolence, comme après un gros repas.

Grâce à Dieu, pas tous ensemble ou en même temps!

Une partie de cette masse (Une rumeur persistante laisse croire qu'un adulte mâle recèle environ 1 à 2 livres
de parasites de toutes sortes) est soit digérée, soit évacuée lorsqu'elle meurt.

Si vous vous débarrassez trop rapidement de toute cette masse, elle peut facilement dépasser la capacité
d’élimination du foie, des reins, des intestins, …
Un très mauvais “ quart d’heure ”, qui peut aussi durer quelques jours…

Cet état est ensuite souvent remplacé par un sentiment ravigotant de légèreté et d’éveil, comme après
quelques jours de jeûne. 
Dans le jeûne, une partie importante des parasites est morte de faim, créant d'abord fatigue
(désengorgement de toxines) , suivie d'un calme fort agréable.

Si vous utilisez un zapper pour la première fois, avec ou sans désintoxication, suivez votre rythme sans
dépasser votre limite de confort, qui est différente d’une fois à l’autre, d’une personne à l’autre.

Pour aider cette élimination il est conseillé de boire 1 à 2 litres d’eau par jour, eau de bonne qualité, non
minérale et non gazéifiée, souvent, et par petites doses. 

Un manque de liquide durant une élimination importante peut conduire à une augmentation de votre pression
sanguine et à des irritations diverses causées par une concentration massive d’impuretés mal diluées.

Dans ces circonstances, les reins et le foie travaillent fort.  Si vous avez ces organes fragiles ou paresseux,
soyez vigilant.

Le travail d’élimination et la fatigue qui l’accompagne peuvent être contre-indiqués, si vous êtes
déjà fortement affaibli.

Demandez aide ou conseil à votre médecin traitant.

La grande majorité d’entre-vous serez peu ou pas concernés, ou même incommodés, par ces mises
en garde.
Il est quand même bon d'être prévenu... 

Voici deux conseils à suivre :
“ Si les effets secondaires sont TROP dérangeants, c'est parce que le traitement est TROP énergique
POUR VOUS : Diminuez l’exposition et/ou espacez les séances. ”

“ Si vous vous sentez mal après avoir utilisé votre zapper, réalisez que ce n’est pas celui-ci qui
vous rend indisposé, mais votre corps, travaillant très fort et de façon soutenue, pour se
débarrasser de tous ces débris, cadavres et toxines. ”

Pour ce qui concerne les zappers super puissants :
Dans le document de référence cité à l'annexe_1,
http://www.ac-nancy-metz.fr/enseign/physique/Securite/secu-elec/chap1.pdf
y a une formule qui s’applique aux zappers aussi, et dont personne ne parle :

“ C'est la Quantité d’Electricité qui conditionne l'effet produit par le courant électrique dans le corps
humain. : Q = I x T

Un zapper super puissant obtient son effet avec un gros courant, et un petit temps d’exposition.  Il dort
souvent dans un tiroir : Trop puissant : Les poils du nez frisent…
Un zapper moins puissant, mais plus confortable a un plus petit courant, et vous devez l’utiliser plus souvent,
POUR LE MÊME RÉSULTAT.

Doit-on zapper d'abord, ou se desintoxiquer avant?
L’utilisation du zapper peut se faire en tout temps, avant, pendant ou après une cure de détox.
À quel rythme?  Tout se joue dans cette question.  Suivez votre confort…

À propos de l'électroporation
Un dernier point, souvent escamoté… ou exagéré.
Le passage d’un petit courant dans votre corps semble stimuler les échanges inter-cellulaires (les cellules
communiquent mieux) et exciter/réveiller les “ soldats ” de votre corps, qui deviennent soudainement
affamés de microbes.

Résultat_1 : Votre système immunitaire fonctionne mieux et se débarrasse du trop plein accumulé.

Résultat_2 :  Si vous avez des substances en transit dans votre corps (médicaments, drogues alcool, …)  le
“commerce intercellulaire” accéléré rendra la distribution de ces substances BEAUCOUP plus active (jusqu’à
20 à 30 fois).  Ce phénomène, faussement appelé “ électroporation ” par certains, a été noté par plusieurs. 

Si vous prenez des médicaments, l’emploi du zapper le matin serait (conditionnel) plus approprié.  Surveillez
les effets du zapper, et faites corriger le dosage de vos médicaments par votre médecin, au besoin. 
Ce point est à surveiller, mais n’agit pas tout le temps, et sur tous de la même façon. 


Il existe un dernier « effet secondaire désagréable ».
Tous les zappers fonctionnent, par définition, avec du courant continu.
Ce courant continu accumule ses effets sur le corps humain, suivant la formule Q=I*t 
Le bon côté de cette formule, est que l’on peut zapper avec un courant plus faible, à condition de zapper
plus longtemps.
Le mauvais côté de cette formule, est que si l’on zappe trop longtemps (le TROP peut être différent pour
chacun), un phénomène d’électrolyse au niveau de la peau peut survenir. 

Celle-ci, surtout si elle est acide, ou si le courant est concentré en une petite surface, irritera la peau
(brûlure légère) ou y fera une brûlure complète.  La surface étant généralement petite, la brûlure sera petite. 
Et le courant continu diminuant la douleur, vous ne sentirez rien…

Changez de place les électrodes aux 20mn, surveillez les points de contact, gardez les électrodes
humides, ayez à l’esprit que cela peut vous arriver.

SOYEZ PRUDENTS. 
LE ZAPPER N’EST PAS UN JOUET.
VOUS ÊTES L’EXPÉRIMENTATEUR… ET L’OBJET DE L’EXPÉRIENCE!
Certains sites Internet associent  zapper et maladies graves.
Ce n'est pas notre rôle de faire de telles affirmations.  La maladie
ne nous intéresse pas.  Nous la laissons aux experts des états
maladifs

Nous sommes seulement intéressés à nous sentir mieux, ce qui
est hautement subjectif, et à nous débarrasser d'autant d'intrus
mal venus qui siphonnent nos ressources premières que
possible.  Ces intrus, qui vivent à nos dépens, nous les désignons
sous le nom générique de "parasites". 

Nous expérimentons sur nous l'influence du zapper sur ces
parasites, sur une base hypothétique et empirique, qui n'a rien à
voir avec la médecine ou la démarche scientifique.
Exonération de responsabilité                            

Les principes exposés ici le sont à titre d’hypothèses et de théories n’ayant aucun fondement médical
ou scientifique reconnu officiellement.

Santé Canada (Canada) et la Food and Drugs Administration (USA) n’ont pas effectué de recherche
officielle sur la technologie décrite ou sur les appareils dont il est question dans ce site.  Ils ne
peuvent donc émettre une quelconque garantie quant à leur efficacité ou leur sécurité.

Cette technologie et ces appareils ne sont pas exposés ou vendus pour diagnostiquer, traiter, guérir
ou prévenir une maladie. 

Si la maladie est en cause, S.V.P., consulter un expert dûment licencié dans ce domaine :
Votre médecin (M.D.) Traitant.


Pour commencer :

L'utilisation de tout matériel
électronique est contre-indiquée
si vous utilisez d'autres appareils
électroniques vitaux à votre
condition : PaceMaker, par
exemple.

L'utilisation de tout appareil
électronique est à proscrire à
proximité d'autres appareils
électroniques vitaux :  Un simple
radio-transistor peut être
dangereux dans un avion, ou dans
une salle d'urgence médicale.

Un foetus est un amas cellulaire
en plein développement, utilisant
des micro-courants dans son
effort vital.  S'injecter des
courants autres que ceux
nécessaires peut donner des
résultats imprévus, même si le
placenta est un excellent
protecteur.

Pour ces raisons, nous vous
conseillons fortement d'éviter
l'utilisation d'un zapper si vous
portez des appareils de survie, ou
bien si vous êtes enceinte.

En résumé, chacun peut réagir
différemment et vous vous
devez d'être vigilants dans vos
expériences, surtout lors de
l'approche première. 

Ne présupposez pas que vous
avez peu ou pas de parasites. 
Nous en avons tous en quantité
variable et ils sont souvent
remplacés dans les jours qui
suivent, si vous ne vous occupez
pas des sources de polution et de
parasitage.

Suivez votre capacité à vous
débarrasser de ces intrus. Une
séance ne suffit pas.  Une
semaine non plus.  Tout au plus
vous saurez si le Zapping vous
convient...

Pour des raisons sécuritaires,
certains organes comme le
cerveau et (surtout) le cœur, ont
priorité sur le reste du corps, en
ce qui concerne le courant qui les
traverse.
 
Zapperwise
L'électronique appliquée au mieux être