Certains sites Internet associent  zapper et maladies graves.
Ce n'est pas notre rôle de faire de telles affirmations.  La maladie
ne nous intéresse pas.  Nous la laissons aux experts des états
maladifs

Nous sommes seulement intéressés à nous sentir mieux, ce qui
est hautement subjectif, et à nous débarrasser d'autant d'intrus
mal venus qui siphonnent nos ressources premières que
possible.  Ces intrus, qui vivent à nos dépens, nous les désignons
sous le nom générique de "parasites". 

Nous expérimentons sur nous l'influence du zapper sur ces
parasites, sur une base hypothétique et empirique, qui n'a rien à
voir avec la médecine ou la démarche scientifique.
Exonération de responsabilité                            

Les principes exposés ici le sont à titre d’hypothèses et de théories n’ayant aucun fondement médical
ou scientifique reconnu officiellement.

Santé Canada (Canada) et la Food and Drugs Administration (USA) n’ont pas effectué de recherche
officielle sur la technologie décrite ou sur les appareils dont il est question dans ce site.  Ils ne
peuvent donc émettre une quelconque garantie quant à leur efficacité ou leur sécurité.

Cette technologie et ces appareils ne sont pas exposés ou vendus pour diagnostiquer, traiter, guérir
ou prévenir une maladie. 

Si la maladie est en cause, S.V.P., consulter un expert dûment licencié dans ce domaine :
Votre médecin (M.D.) Traitant.


Chapitre VII : 

  Les avantages d’un balayage en fréquence, dans un

zapper. 

Les tendances actuelles et l’avenir du zapper.

Les avantages d’un balayage en fréquence, dans un zapper.

Le zapping par micro-courant ne peut atteindre sa cible qu’à travers un chemin conducteur.
Il n’a pas besoin de fréquence spécifique, est simple d’application, et limité dans son accès à destination.

Le zapping en fréquence a l’avantage d’atteindre sa cible où qu’elle soit, à condition que nous employions la “
bonne ” fréquence (avec une intensité suffisante) qui, quelquefois demande une précision inférieure à 0.01%. 
Cette précision coûte cher, si elle dépasse le 1%

Le zapping ciblé utilise la fréquence témoin d’un parasite et/ou d’un organe pour faire ce travail.
La précision dans ce cas est toujours bonne.

Le temps d’exposition est à peu près semblable dans les deux cas : Dans l’ordre de 3 à 7mn.

Le tableau est maintenant dressé pour comprendre les enjeux.

Si une fréquence est trop chère à produire avec une précision de 0.1% ou plus, nous pouvons varier
(balayer) une fréquence moins précise pour se promener sans arrêt autour de la fréquence visée.  De temps
en temps, nous tomberons dessus, par hasard.  Il suffit alors de zapper plus longtemps pour que le nombre
de coups au but soit suffisant.

Cette technique est souvent employée avec succès pour une fréquence en particulier, dans d’autres
domaines.
 
Zapperwise
L'électronique appliquée au mieux être
Chapitre_1 : Introduction

Chapitre_2 : Le zapper et
l'électricité (dangereux, le
zapper?)

Chapitre_3 : Les limites du zapper

Chapitre_4 : Si un zapper de
base est si simple et
indépendant de la fréquence,
pourquoi mettre autant
d’emphase sur cette fréquence?!?

Chapitre_5 : La fréquence dans un
zapper : Ondes carrées et
harmoniques

Chapitre_6 : Quelques solutions
au zapper en fréquence

Chapitre_7 : Les avantages d'un
balayage en fréquence, Tendances
actuelles et avenir du zapper

Cette technique est souvent employée avec succès pour une fréquence en particulier, dans d’autres domaines.

Lorsque on emploie un balai au lieu de pinces à épiler, pour ramasser de la "grosse" poussière par terre, je ne sais pas quel brin du balai va attraper
la poussière, laissant au hasard ce travail.  Pourtant ça marche bien. 

Si nous ne connaissons pas le parasite qui dérange, nous avons un plus large problème, qui demande un plus large balayage à l'aveuglette, et un
plus grand temps d’application.

Pour se fier à ce seul raisonnement, il faut être “ aveugle ” de ce qui nous arrive, ou désespéré, ce qui est souvent le cas quand on se rabat sur
un zapper.

Mais…

Si nous employons ce balayage de fréquence “ large ”, en même temps que le zapping par micro-courant, qu’avons nous à perdre?  RIEN.
Qu’avons nous à gagner?  Avec "la chance du balayeur", un rendement amélioré et une place plus nette.

Vous avez là l’essentiel du raisonnement qui m’a conduit à produire un balayage appelé FV (Fréquence Variable), sans rien enlever aux avantages
du zapper de base.

Il se pratique lorsque le zapping “ normal ” cesse de donner des problèmes d’élimination, car il a besoin de 1.5h à 2h pour donner sa pleine mesure.
Son principal revers : Il a besoin de la puissance d’un micro-processeur pour être pratiquement faisable.

Les tendances actuelles du zapper et son avenir.

Plusieurs tendances se dessinent actuellement :
=  La tendance est aux fréquences plus bases : 2.5kHz au lieu de 30kHz.
Cette tendance a été expliquée par un prétendu “ effet de peau ” qui permettrait aux fréquences plus basses une “ meilleure pénétration ”
Bonne tendance, mauvaise explication.
Le 2.5kHz "marche" parce qu'il commence à agir en fréquence, en plus de son action de base.
Le mieux, c’est d’avoir les deux fréquences : 30kHz et 2.5kHz.

=  La fréquence est aux temps d’exposition plus longs : 30mn et plus plutôt que 3 fois 7mn.

Mon expérience me montre que certains parasites se contentent d’un zapping en durée pour lever les pattes les uns après les autres,  tandis que
d’autres, bien cachés dans des parasites plus gros, ou bien ayant des stages sous forme “ d’œufs ” ou de spores, ont besoin d’une action répétée
et espacée de pauses, comme le classique 7-20-7-20-7, répété au besoin 3 fois par jour…

=  Le zapper de base, utilisant un 555 est simple à faire, bon marché et très souvent efficace.

Rustique et sans prétentions, il ressemble à un vélo comparé à une voiture :  On préfère la voiture, et pourtant, il est là, tout comme le vélo, pour
rester.

=  Le 555 est limité quant à sa performance, et lorsque le budget le permet, d’autres solutions apparaissent déjà :  L’utilisation d’un “
super555 ” nommé micro-contrôleur va permettre un nouvel essor au zapper :

Indicateur sonore, séquences automatiques, surveillance de la batterie, du courant de sortie, fréquences compliquées, balayages de fréquences,
zappers spécialisés dans certains problèmes comme Lyme, insomnie, grippe, candida, et bien d’autres.

Tout peut être envisagé avec ce type de zapper, et il est probable que deux types de tendances vont se dessiner :
1_ Des super-zappers portatifs avec une apparence simple et un usage populaire, à cause de leur prix abordable.
2_ Des modèles “ de table ” destinés au professionnel, avec écran, clavier et pourquoi pas, interactifs avec un PC.  Leur prix sera au niveau du
professionnel : Cher.  Et pour un usage général, pas beaucoup plus performant que le zapper portatif!

Cette technologie, mise sur le marché gratuitement par la générosité de la Dre Clark depuis 1994, est simple d’application et n’a que
très peu d’effets secondaires, tous dus à l’exagération et à l’ignorance de son efficacité.

Elle continuera à être dénigrée et poursuivie par ceux que la maladie et la dépendance enrichit. 

Elle est là aussi pour rester et sa compréhension trouvera des applications rustiques, inusitées et bien adaptées.  Jetez un coup d’œil sur ces deux
exemples :
Un zapper fait avec des clous : Coût $0.00 (excluant la batterie)
Un zapper improvisé avec une bicyclette (coût : $2.00 (excluant la bicyclette (:-)
Coincé loin de tout, ces principes, bien compris, très simples d'application, pourraient rétablir votre santé ou celle de vos proches.

Je ne serais pas étonné si, tout comme la médecine énergétique, elle était utilisée là où l’exagération de la médecine actuelle n’a pas d’accès :
L’exploration spatiale et/ou le "tiers monde", à court de moyens et pourtant ayant besoin de moyens simples pour enrayer les problèmes sociaux
que nous leur refilons, comme le cancer, le HIV, et autres cadeaux empoisonnés.

Je crois avoir fait le tour des bases du zapper de la Dre Hulda Clark.
J’espère qu’elles vous ont apporté matière à réflexion et vous aideront à en explorer les bienfaits, et les limites, vous aidant aussi à
poser les bonnes questions lorsque vous voudrez en acheter un.

Antonio